Börek aux figues, noix et blanc grec

La cuisine du bassin méditerranéen est ma préférée sans l’ombre d’un doute … et la cuisine turque n’en fait pas défaut. Beaucoup de plats se ressemblent en Grèce, Turquie, Liban, Israel, Palestine, Syrie, … ils ne portent juste pas le même nom.

Les börek que je vous propose ce jour sont turques mais j’aurais tout aussi bien pu les appeler spanakopita ou bien encore samoussa. D’autant que je reste rarement dans le code de cuisine à proprement parler. Je twiste beaucoup les recettes et il est très rare que je fasse exactement la même chose.

C’est en passant devant un restaurant de la rue Caulaincourt à deux pas de chez moi que j’ai vu sur leur ardoise l’association chèvre, noix, figue que j’aime tant. Et oui, je fais partie des végétalien.ne.s à qui le fromage manque terriblement. Mais cela en vaut la peine … je pense d’ailleurs faire un article dans les semaines à venir sur l’industrie laitière qui n’a rien en envier niveau barbarie à l’industrie de la viande. En attendant je vous conseille d’aller sur le site de L214 qui vient de faire un reportage édifiant sur le Roquefort (le lien ici). Attention, c’est assez violent, mais comme le dicton ne le spécifie pas : âmes sensibles ne pas s’abstenir. Il est plus que temps de virer nos œillères.

Sur ces joyeusetés, je vous laisse avec la recette pour 4 personnes (3 börek par convives) :


Temps de préparation : 20 minutes 

Temps de cuisson : 5 minutes 

Allergènes présents : gluten et arachides 


Ustensiles nécessaires :

  • couteau
  • poele 

Ingrédients :

IMG_9645

  • 2 figues
  • 100 g de fromage végétal style feta (personnellement je prends celui-ci qui est absolument délicieux)
  • 14 cerneaux de noix de Grenoble                 
  • 6 feuilles de Brick
  • Un peu d’huile d’olive
  • Poivre

Préparation :

Couper la tige et la base des figues puis taillez les en brunoise, le fromage végétal en petits dés et brisez les cerneaux de noix. Réservez.

Prenez une feuille de brick et couper la en deux puis rabattez la partie convexe vers l’intérieur.

Disposez un peu de figues, de fromage végétal et de cerneaux de noix à l’une des extrémités. Poivrez à convenance. Personnellement je ne sale pas car le fromage végétal l’est suffisamment pour moi.

IMG_9657

Rabattez la feuille de brick afin de créer des triangles puis réservez. Répétez l’opération jusqu’à épuisement.

Dans une poêle chaude, faire chauffer de l’huile d’olive et faites revenir vos börek à feu moyen vif pendant 2 minutes de chaque côté. L’huile doit être suffisamment chaude pour bien saisir les börek. Si ce n’est pas le cas ils vont se gorger d’huile et même moi qui en raffole je vous assure que cela ne sera pas top.

Débarrassez sur du papier absorbant (ou comme un.e barbare comme moi sur un torchon propre que vous ne dédierez qu’à cela – zéro déchet au max).

Laissez refroidir 10 minutes puis servez avec une belle salade ou comme ici du taboulé.

IMG_9665-1

Bon appétit

Ornella

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s